Mes coups de coeur lectures...

Publié le 14 Juillet 2012

C'est l'été même si le temps essai de nous faire croire le contraire !!! et lire reste pour moi un excellent passe temps , avec les évènements des dernières semaines j'ai eu tout loisir de me plonger dans les livres pour oublier , pour attendre , pour m'évader aussi .

Voici donc mes derniers coups de coeur ...

Quand souffle le vent du nord ...(Daniel Glattauer)

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s excuse, et, peu à peu, un dialogue s engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l un pour l autre une certaine fascination. Alors même qu ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d un chagrin d amour. Un jour, pourtant enfin ! , ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s imposent une règle : reconnaître l autre qu ils n ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

Mon avis :le roman epistolaire mis au goût du jour... on partage vite la vie d'Emma et Léo, leurs joies, leurs peines, leurs interrogations... drôle, moderne, romantique.

LA septième vague ...(Daniel Glattauer)

Leo, de retour des Etats-Unis, la correspondance entre Emmi et lui reprend, d’abord timide après de longs mois de silence, puis tout s’enchaîne.
Mais voici qu’Emmi souhaite en finir pour de bon et mettre un terme à cette relation épistolaire. Pour cela, elle veut rencontrer Leo, une fois au moins…
La rencontre a lieu – conformément à la forme consacrée du roman épistolaire – sans public. Le lecteur n’aura droit qu’au compte-rendu…
La relation virtuelle survivra-t-elle au test de la réalité ? Comment maintenir la tension, si les deux personnages ne peuvent plus se cacher derrière les mots, mais se retrouvent face à face ? C’est là tout le charme, pétillant et captivant, de cette romance virtuelle et virtuose.

Mon avis :Roman enchainé juste après le premier volet, ne suis pas déçue, on replonge directement dans les correspondances piquantes, amusantes et captivantes de Léo et Emmi.

L'impossible pardon ...(Randy Susan Meyers)

« Quand maman m'a demandé de lui sauver la vie, je n'ai pas du tout été surprise. Dès ma première semaine à la maternelle, j'avais compris qu'elle n'était pas le genre de mère à porter des colliers de nouilles. En gros, maman me considérait comme une servante miniature. Passe-moi un Pepsi, Lulu. Sors le lait pour les céréales de ta sœur. Va m'acheter un paquet de Winston. Et puis un jour, elle est montée d'un cran. Ne laisse pas entrer papa dans l'appartement. » Mais Lulu, dix ans, finit par ouvrir la porte à son père, ivre, et le cauchemar commence. Il poignarde sa mère et blesse grièvement sa petite sœur, Merry, six ans. Recueillies par leur grand-mère, puis envoyées dans un orphelinat, les fillettes vont grandir avec le poids de cette journée terrible. Tandis que l’aînée raye son père de son existence, la cadette lui rend visite en prison. Confrontées à une même douleur, Lulu et Merry réagissent différemment : la première veut bâtir sa vie vaille que vaille, l'autre se débat dans ses traumatismes sans répit. Alternant les récits des deux sœurs sur une vingtaine d’années, ce roman bouleversant aborde avec force, nuance et complexité les questions de la survie et de la culpabilité.

Mon avis : Un roman riche en émotions qui laisse à réfléchir sur la capacité de pardonner.

Des beignets de tomates vertes (Fannie Flagg)

Au sud de l'Amérique profonde, en Alabama, un café au bord d'une voie ferrée... Ninny, quatre-vingt-six ans, se souvient et raconte à Evelyn les histoires incroyables de Whistle Stop. Et Evelyn qui vit très mal l'approche de la cinquantaine et sa condition de femme rangée, découvre un autre monde. Grâce à l'adorable vieille dame, elle peut enfin se révéler, s'affirmer... Une chronique nostalgique et tendre, généreuse et colorée, pleine de saveur et d'humour. Un baume au coeur, chaud et sucré.

Mon avis :Le lecteur est immédiatement plongé dans le Sud-Est des Etats Unis . C'est dans cette ambiance étouffante que va naître une belle  histoire d'amour .

J'ai encore quelques coups de coeur dont je vous ferai part lorsque je les aurais lu :-) 

Bonne fin de week-end !!!

Rédigé par Mimi

Publié dans #Lectures....

Repost 0
Commenter cet article

prunelle 19/07/2012 14:31


merci pour ces partages, surtout que je suis privée de lecture depuis plusieurs mois, mes yeux ne me laissant pas en paix, ça fait partie des choses que je dois faire à petites doses... donc
j'abandonne l'idée de commencer un roman ...

Mimi 20/07/2012 07:41



J'espère que ce n'est pas trop grave et que tu pourra à nouveau te plonger avec délice dans les livres :-) belle journée !!