Découverte d'ici ...

Publié le 17 Octobre 2011

Attendez moi je prends ma veste car là où le soleil n'arrive plus à percer il ne fait plus si chaud !

Descendons vers le village , je vous guide ...  à notre droite la rivière et à gauche un grand prés bordé de pommiers dans lequel Pépito l'âne et Black et Estele ses deux compagnons Mérens grignottent quelques brins d'herbe . 

Quelques mètres à peine et nous traversons un premier hameau de huit maisons et Dix habitants permanents .Là au bord de la rivière les piles de bois attendent patiemment que les grands froids arrivent. Devant les maisons , de petits jardins potager ou fleuris et de petits murets de pierres pas très haut pour délimiter les terrains . 

Là, une petite fontaine offre aux marcheurs une eau clair et fraiche pour se désaltérer.

Margaux ,assise sur le banc devant la maison son tricot entre les doigts nous salue et nous fait remarquer que certains arbres là haut dans la forêt se parent de leur couleur d'automne , elle allumera le pöele ce soir .

Plus loin Mr L. somnole sur son fauteuil devant la grange tandis que sa femme ramasse quelques noix et une brassée de physalis "magnifiques amours en cage " d'un orange soutenu .

Reprenons notre chemin , nous longeons le port de bois où les grumes s'entassent et vont prochainement rejoindre la scierie du village . 

  Voici l'un des deux petits cimetières du village avec ses pins majestueux et sa grille en fer forgé qui grince lorsqu'on l'ouvre .

Nous entrons dans le village , en face une des halles où se déroulaient autrefois de ces fêtes dont seul les anciens avaient le secret .A droite un des nombreux lavoirs couvert.

Passons sur le pont et allons vers le coeur du village ...

A gauche la première église du village dont les cloches tintent joyeusement à chaque heure qui passe ...

De part et d'autre de la route , des maisons bien serrées les unes contre les autres  plus ou moins grandes, certaines reflètent le passé glorieux de cette région car jadis le textile et le peigne en corne ont fait la fortune de quelques familles .

Nous arrivons à la mairie , ancienne école, elle renferme encore de vieux pupitres pleins de cahiers d'écolier des année 1800 et derrière, l'ancien préau sert désormais d'abri lors des fêtes du village .Les anciens appartements des professeurs sont devenus les archives du village et une des classes sert d'atelier aux club des couturières .

En face de la mairie se dresse un agréable domaine de location de chalets en bois pour les vacances et un peu plus loin la poste et notre petite épicerie .

 Descendons encore, nous arrivons à l'école :deux classes , 38 élèves de la petite section de maternelle au cm2 .Avec sa cantine traditionnelle à laquelle nous tenons tous particulièrement .

En face de l'école, la scierie et son entêtant parfum de résine que j'aime par dessus tout  .... 

La deuxième église du village qui vient de subir une petite cure de rajeunissement se dresse fièrement derrière la seconde halle qui servait autrefois aux marchands des quatre saisons .

Juste à leur côtés le grand abreuvoir où coule toujours une eau fraîche et pure que les habitants du village viennent mettre en bouteille chaque semaine . C'est la meilleur eau au monde !!! "paroles des gens d'ici" .

Allez on tourne à droite et tout de suite à notre gauche le second cimetière un peu plus grand et en face un autre lavoir couvert . 

J'imagine souvent les femmes qui venaient faire la lessive ici autour du grand bassin où l'eau est vraiment glacée même en plein été . 

Nous arrivons au bout du village et de notre ballade . Il commence à faire frais non ? 

Rentrons je vais vous préparer une tasse de café bien chaud ....




Rédigé par Mimi

Publié dans #En ballade ....

Repost 0
Commenter cet article

ileana 18/10/2011 22:03



C'est bien, l'ancienne école reconvertie en club des couturières ! Une idée à suggérer à Marion !



Mimi 19/10/2011 06:15



Oui cela permet d'utiliser les locaux et de faire en sorte qu'ils soient toujours entretenus :-) 


bonne journée !!